TOP 11 : mes meilleures lectures de 2021

Cela fait déjà plus d’une vingtaine de jours que nous avons passé le cap de l’année 2022 et, avec des amis, on s’est interrogés sur les séries qui nous ont le plus marqués l’an dernier. J’ai parcouru la liste des mangas que j’avais lus (oui, je tiens une liste) et j’ai sélectionné les 11 récits qui m’ont le plus passionnée en 2021.

Pas de discriminations entre nouveautés et « vieilleries », j’ai choisi mes titres avec cœur sans tenir compte des dates de publication. Il ne s’agit simplement que de séries que j’ai personnellement découvertes et lues en 2021, elles ne sont donc pas toutes sorties cette même année. Il y a même quelques titres pré 2000.

J’ai néanmoins parlé sur Twitter de mon top 4 des nouveautés 2021 (dont trois mangas sur quatre font partie de mon top 11 d’ailleurs) dans un thread :

Bref, passons tout de suite au top 11 qui, je l’espère, permettra peut-être à certains de découvrir quelques perles !

:star: 11 :star:

:star: A Sign of Affection :star:

user uploaded image

A Sign of Affection a été ma confiserie de l’année, sa consommation avait le même effet sur moi qu’un bonbon. Un manga mignon avec des personnages bienveillants et avec pour thématique intéressante la surdité, le langage des signes… Un manga qui me touche, m’intéresse et me rend heureuse après chaque moment de lecture.

∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆

:star: 10 :star:

:star: Kyôko Okazaki et son travail :star:

user uploaded image

C’est l’année où j’ai découvert le travail de cette autrice avec Pink, Helter-Skelter, Nonamour, River’s Edge… Ses récits m’envoutent. Son dessin est atypique et minimaliste mais elle frappe là où ça fait mal, elle n’a pas peur de dénoncer des faits sociétaux honteux sur un ton tantôt absurde,loufoque ou drôle, tantôt totalement dramatique et effrayant…avec toujours une certaine touche d’érotisme. Beaucoup de personnages qui s’interrogent sur leur existence et le but de celle-ci. Des œuvres qui touchent l’âme. J’ai prévu de lire prochainement Tokyo Girls Bravo.

∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆

:star: :star:

:star: Daruchan :star:

user uploaded image

Daruchan est une jeune femme qui se sent tellement différente des autres qu’elle a l’impression de venir d’une autre planète et la métaphore bien visuelle est excellente. Dès qu’elle se sent elle-même, elle se transforme en une sorte de tadmorv tout disgracieux. Elle imite les autres et dit/fait ce que les autres attendent d’elle pour s’intégrer mais elle se sent mal dans sa peau car elle ne comprend pas certains comportements. Pourtant, elle va beaucoup évoluer dans ce OS tout en couleurs. Sa perception de l’amour, de ses envies et du monde qui l’entoure va beaucoup changer. Ce manga est un sacré coup de cœur car je me suis totalement reconnue dans le personnage principal qui a vécu des sentiments et événements similaires à ce que j’ai ressenti durant une certaine période de ma vie. Beaucoup de justesse dans ce titre et je me suis sentie moins seule avec mon cerveau hypersensible.

user uploaded image

∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆

:star: :star:

:star: Destination Terra :star:

user uploaded image

Le manga que j’ai attendu le plus cette année ! Il faut dire que c’était un gros événement : une œuvre de Keiko Takemiya, du groupe de l’an 24. Même si je lui préfère Moto Hagio, j’ai été tellement heureuse de pouvoir acheter Destination Terra en version française et de voir que le titre ne se vendait pas trop mal en plus. C’est un peu le symbole d’espoir du manga vintage féminin, j’espère que son succès ouvrira la porte à bien d’autres autrices. Le manga en lui même m’a captivée, une intrigue intéressante, un univers riche, un sujet toujours d’actualité et un coup de crayon somptueux. Une petite merveille !

∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆

:star: 7 :star:

:star: Real :star:

user uploaded image

Je ne suis pas encore à jour sur la série mais ça m’a beaucoup marquée. Chaque protagoniste a ses enjeux, une réaction différente vis-à-vis du handicap qui les relie. Les remords et regrets, les sentiments d’injustice, la colère et la tristesse d’avoir tout perdu… Les émotions véhiculées sont puissantes et ne laissent pas le lecteur indifférent. J’en reparlerai certainement quand je serai à jour mais je trouve cette série incroyable, tellement humaine et déchirante avec un espoir qui se mêle au sport.

∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆

:star: 6 :star:

:star: Yona Princesse de l’Aube :star:

user uploaded image

Ce manga est un excellent successeur pour le mythique Basara. Un univers vaste et intéressant avec beaucoup d’enjeux politiques et de conflits entre royaumes. Yona a toujours vécu dans une cage dorée jusqu’à ce que son cousin, dont elle était secrètement amoureuse, assassine son père, le roi de leur royaume. Elle se retrouve en cavale avec son fidèle garde du corps et se lance dans une quête concernant une ancienne légende dont elle serait la réincarnation.

Il s’agit d’un manga très rythmé qui m’a souvent fait rire, une ambiance proche d’un Avatar le dernier maître de l’air. Les personnages sont attachants et l’héroïne est une femme forte qui ne cesse d’évoluer jusqu’à obtenir une certaine forme de respect de la part des personnages qui croisent son chemin. On n’est pas du tout dans quelque chose de manichéen, c’est très nuancé et difficile de détester certains personnages sur le long terme. C’est la guerre, chacun a ses raisons.

Yona Princesse de l’Aube, c’est aussi un gros récit d’aventures et de voyages avec des liens entre compagnons de route qui ne cessent de se resserrer au fil des péripéties.

Avec Pika qui a lancé une offre de pack éco pour les deux premiers tomes, je vois quelques personnes sur Twitter tester la série et devenir addict’, ça me fait tellement plaisir !

∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆

:star: 5 :star:

:star: Happiness :star:

user uploaded image

Une histoire de vampires mais qui brise les clichés qu’on connait. Un titre qui captive aussi bien pour son visuel atypique inspiré de Van Gogh que par son intrigue qui ne cesse de nous surprendre. La tournure des évènements est inattendue pour notre plus grand plaisir et il y a toujours une certaine fascination pour ses créatures immortelles. Les personnages sont également bien traités et intéressants à suivre. Bref, une série qui se dévore. Mon titre préféré d’Oshimi jusqu’à aujourd’hui.

∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆

:star: 4 :star:

:star: Elle et Lui KareKano :star:

user uploaded image

Elle et Lui, c’est une œuvre que j’avais d’abord découverte grâce à son adaptation animée il y a presque dix ans et que j’ai voulu redécouvrir dans son format original. Nous suivons un couple hors du commun. Arima semble parfait et doué en tout. Yukino, quant à elle, est toujours la numéro 1 et incarne la femme parfaite. Pourtant, tous les deux cachent leurs véritables personnalités, l’un par pression, l’autre par vanité. C’est là-dessus que l’œuvre va se concentrer, nous offrant autant de scènes très drôles (je suis sûre que Yukino a inspiré la protagoniste de Switch Girl) que de moments dramatiques très durs et de réflexions profondes sur les sentiments, sur la vision du monde.

Cette série dépeint à merveille le passage de l’adolescence jusqu’à sa fin avec des personnages qui ont du mal à mettre des mots sur leurs émotions, qui se cherchent, qui se rencontrent et évoluent grâce aux autres. On ne s’ennuie jamais, c’est très rythmé, il se passe beaucoup de choses et les personnages secondaires sont également mis en avant. Mis à part quelques problèmes d’éthique discutables, j’ai adoré lire cette série et suivre l’évolution de ce couple qui grandit, qui s’aime et qui se blesse.

∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆

:star: 3 :star:

:star: Mars :star:

user uploaded image

Mars, c’est la romance bien dramatique entre un passionné de moto extraverti au comportement parfois « dangereux » et une élève discrète et renfermée douée pour la peinture. Les deux protagonistes vont très vite s’attirer et créer une relation très intense qui va beaucoup les changer, ils vont s’aider mutuellement et déteindre l’un sur l’autre. En plus, l’intrigue est intéressante car chacun a ses secrets et sa part d’ombre qu’on explore tout au long du récit jusqu’à arriver à la fin qui offre bien des frissons !

Une ambiance sombre et intense donc, on parle de suicide, de situations familiales compliquées, de viols et d’autres joyeusetés du genre ! Une série super prenante, j’espère que Panini la rééditera pour qu’un maximum de monde puisse en profiter !

Par contre, le tome 0 n’avait aucun intérêt…

∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆

:star: :star:

:star: Basara :star:

user uploaded image

Basara est une œuvre très épique qui narre les aventures de Sarasa, obligée de se faire passée pour son frère « élu » assassiné, afin de guider son peuple face à l’oppression du roi rouge. Sarasa est un personnage plutôt torturé qui voudrait être une jeune femme normale mais qui se voit obligée de prendre les armes pour venger son frère et son village du roi rouge.

Beaucoup d’aventures, de drames et de batailles avec un gros quiproquo pour mener la danse. En effet, Sarasa et le roi rouge se rencontrent par hasard au début de la série sous de fausses identités et tombent amoureux l’un de l’autre. Ces êtres qui se haïssent et désirent leurs morts respectives sont en réalité amoureux sans le savoir. Si cette perspective crée de nombreux moments très cocasses, le moment de la révélation s’avère particulièrement sombre et choquant, j’en ai encore des frissons ! C’est une aventure que je pense relire régulièrement, l’histoire est fabuleuse et la fin très émouvante !

J’espère un jour lire 7Seeds de la même autrice d’ailleurs….

∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆^∆

:star: 1 :star:

:star: Chihayafuru :star:

user uploaded image

Chihayafuru, c’est ma grosse révélation de l’année ! J’ai regretté de ne pas avoir commencé la série plus tôt, la faute à un jeu de cartes inconnu qui m’intimidait ! Mais quelle erreur ! J’ai à peine lu les deux premiers tomes que j’étais déjà conquise.

La relation du trio principal est tellement belle que j’ai envie qu’ils se retrouvent, que le sport qui les passionnent les rassemblent. Les personnages sont présentés dès la période du primaire durant plusieurs chapitres avant une ellipse qui les entrainera jusqu’au lycée. Cela donne une certaine nostalgie et l’impression de connaître les personnages depuis longtemps (pas seulement parce que la série est longue).

Le Karuta est tellement prenant avec des tas de parties très variées et intenses, avec des enjeux différents et une palette de personnages barrés mais tous passionnés par ce même art… Ça me donne envie d’apprendre à y jouer alors que c’est typiquement japonais et difficile d’accès quand on ne connait pas la langue.

C’est le manga dont j’attends chaque tome avec le plus d’impatience. J’adore cette série, j’en suis devenue complètement fan ! D’ailleurs, si quelqu’un repère un artbook abordable sur le marché, qu’il me fasse signe ! 

Et voilà, mon top s’arrête ici. En avez-vous lus certains titres de la liste ? Ou bien prévoyez-vous d’en essayer prochainement ?

Be the first to reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *